Combizym forte

Encore plus d’enzymes, aide contre l’intolérance au lactose

Dites adieu aux ballonnements et à l’estomac lourd grâce à Combizym forte et sa composition unique d’enzymes digestives et végétales, calcium et lactase.

Les ingrédients de Combizym Forte

Enzymes digestives

Comme Combizym G®, Combizym forte contient plusieurs enzymes digestives, notamment les lipases, amylases et protéases. Ces enzymes décomposent respectivement les graisses, l'amidon et les protéines. En temps normal, le même type d’enzymes se trouvent dans le corps humain, où elles sont produites par le pancréas et l’estomac et libérées au niveau de l’intestin pour activer l’assimilation des substances nutritives. Les enzymes digestives dans Combizym forte sont diffusées dans l’intestin, où elles assurent la digestion des aliments par une dégradation continue des protéines et des glucides.

Enzymes végétales de l’Aspergillus oryzae

En plus des enzymes aussi présentes dans Combizym G®, Combizym forte contient une grande quantité d’enzymzes végétales provenant de l’Aspergillus oryzae, notamment les cellulases, peptidases et amylases, qui optimisent la digestion de repas. Les cellulases décomposent la cellulose, les peptidases scindent les peptides (des petites protéines) en acides amines, et les amylases brisent les polysaccharides (comme l’amidon). Toutes les enzymes ensemble garantissent une digestion efficace de toutes sortes d’aliments.

Calcium

Combizym forte contient une quantité importante de calcium. Le calcium est un minéral qui contribuer à la formation des os et des dents, et aide au bon fonctionnement des enzymes digestives. En plus du fait de prendre des enzymes supplémentaires, il est important de stimuler les enzymes déjà présentes dans le corps humain pour qu’elles puissent fonctionner convenablement. Le calcium se trouve dans certains aliments (par exemple dans les produits laitiers, les légumes, les noix et les légumineuses), mais aussi dans des suppléments comme Combizym forte, D-Vital Calcium ou D-Vital K.

Lactase

Ce qui marque la plus grande différence entre Combizym forte et Combizym G® est la présence d’une grande quantité de l’enzyme lactase dans le premier. Le lactase est une enzyme dont la fonction principale est de permettre la dissociation du lactose en glucose et galactose, ce qui autorise la digestion de produits laitiers.

Aide contre l’intolérance au lactose​

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est un ensemble de symptômes gênants provoqués par la difficulté ou l’incapacité à digérer le lactose à cause de l’absence ou de la baisse de production de l’enzyme lactase. Tout d’abord il est primordial de savoir qu’à part les personnes qui sont intolérantes au lactose dès leur naissance, tout le monde devient intolérant au lactose. Un bébé est né avec la capacité de décomposer le lait maternel, mais au bout d’un certain temps cela n’est plus nécessaire et la production de l’enzyme lactase s’arrête. Ainsi, chaque adulte a du mal à digérer le lactose, bien qu’il y ait des exceptions bien sûr.

Les personnes qui continuent à boire du lait assez longtemps, maintiennent une production de lactase et deviennent persistantes :

La dégradation du lactose chez les bébés est la chose la plus normale (lait maternel !)

L’activité enzymatique diminue avec l'âge et s’arrête à un moment donné.

Peut être maintenu plus longtemps en continuant à boire du lait.

En cas de l’intolérance au lactose, les symptômes sont généralement des flatulences, voire des diarrhées et des crampes abdominales, et dans les cas les plus graves mêmes des maux de tête et des nausées.

Comment diagnostiquer l’intolérance au lactose ?

Si vous voulez tester si vous êtes intolérant au lactose ou pas, vous pouvez toujours faire un test de provocation vous‑même, ou consulter votre généraliste pour un test plus élaboré et précis.

Test de provocation

Suivi d’un régime sans lactose, puis du lait ou une solution de lactose.

Test d’hydrogène

Idem: après la provocation on mesure la quantité d’hydrogène que le patient expire.

Test d’acidité

Mesure du pH. Les selles acides peuvent indiquer une intolérance au lactose (utilisé chez les enfants).

Gentest

Test génétique via le mucus des joues.

Test de glycémie

Niveau de glucose mesuré dans le sang après une exposition au lactose.

Conseils et astuces pour combattre l’intolérance au lactose :

En cas d’intolérance au lactose vous pouvez arrêter de manger des produits laitiers ou en manger moins, mais il existe des solutions moins drastiques. Prenez par exemple du Combizym forte pour vous aider à mieux digérer.

Prendre du lactase avec certains plats

Ne pas manger des produits laitiers

Des solutions pauvres en lactose existent !

Traitement

Combizym forte permet d’éviter ou d’atténuer les troubles digestifs comme l’estomac lourd, les ballonnements, les flatulences, … dès les premières minutes après l’ingestion. De plus, la présence importante de lactase aide contre l’intolérance au lactose.

Combizym forte est un complément alimentaire mis au point par une société pharmaceutique belge à se procurer dans toutes les pharmacies. Les comprimés s’avalent facilement avec un peu d’eau lors de l’apparition des symptômes ou lors du repas afin de prévenir les troubles digestifs.

1 à 2 tablettes avec le repas, avec un maximum de 6 tablettes par jour.